Publication externe

Mandat d’initiative sur l’augmentation préoccupante de la consommation de psychostimulants chez les enfants et les jeunes en lien avec le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Abstract

Le diagnostic du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité et la consommation de médicaments psychostimulants sont de plus en plus fréquents pour les élèves québécois. À partir des résultats préliminaires d’une étude comparative Québec (Saguenay-Lac-Saint-Jean) – Belgique (Flandre) sur la prévalence du TDAH, sa médicalisation et les facteurs scolaires associés à son diagnostic, des explications sont fournies sur les différences de prévalence. Les résultats des entrevues menées au Québec mettent en évidence le rôle des enseignantes et des politiques de l’éducation dans l’étiquetage des élèves avec TDAH et la consommation des psychostimulants. Des pistes de réflexion pour contrer le phénomène sont proposées.

Date : 6 novembre 2019
Mots-clés : Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, TDAH, médicalisation, surconsommation de médicaments, diagnostic, difficultés scolaires, environnement scolaire

Ready to go?