Évaluations des impacts de la pédiatrie sociale en communauté​

Regard mixte sur certaines particularités et retombées de l’approche de la pédiatrie sociale telle qu’implantée au Québec et sur son intégration dans le système actuel des services sociaux et de santé

Abstract

Cette recherche a examiné l’approche adoptée au sein de centres de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) dans cinq régions du Québec (Montréal, Gatineau, Lévis, Saint-Jean-sur-Richelieu et Trois-Rivières) de 2011 à 2014.

Elle met en évidence deux caractéristiques qui distinguent ces centres des autres organisations du réseau de la santé et des services sociaux soit, 1) l’accessibilité à des diagnostics et à des services de santé globale aux enfants issus de milieux vulnérables, 2) l’intégration dans un même lieu de services médicaux, spécialisés, psychosociaux et dans certains cas juridiques, en réponse à la variété des besoins des enfants et des familles.

Les résultats suggèrent également que les CPSC ont des liens avec de nombreux secteurs d’intervention différents (éducation, santé, services sociaux, juridiques, loisirs) et que ces liens sont plus étroits avec les organisations du réseau public de services sociaux et de santé que du réseau communautaire.

En ce qui concerne les retombées des interventions auprès des enfants et des familles, les résultats suggèrent qu’elles contribuent, après un an, à améliorer le développement socioaffectif des enfants, la relation parent-enfant et le sentiment de soutien social formel et informel des parents.

For more information

Team

Marie-Ève Clément, chercheuse principale, Département de psychoéducation et psychologie, Université du Québec en Outaouais

Jacques Moreau, cochercheur principal, Université de Montréal

Sophie Léveillé, coordonnatrice du projet, Université de Montréal

Co-chercheurs :

Sylvie Gendron, Université de Montréal

Chantal Lavergne, Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire

Geneviève Turcotte, Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire

Anne-Marie Piché, Université du Québec à Montréal

Annie Bérubé, Université du Québec en Outaouais

Marie-Hélène Gagné, Université Laval

Marc Alain, Université du Québec à Trois-Rivières

Ghayda Hassan, Université du Québec à Montréal

Geneviève Pagé, Université du Québec en Outaouais

Francine de Montigny, Université du Québec en Outaouais

Annick St-Amand, Université du Québec à Trois-Rivières

Lenght:

2011 à 2014

Mandataires

Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)

Ready to go?